Quelques photos de nos manches dans les rues parisiennes

Du moktar, encore du moktar